Bruxelles

En cette période, les spores de champignons des prés et des bois (basidiospores) restent présentes dans l’air.

 

 

Suivez-nous également sur Twitter @AirAllergy !

Bon à savoir

L’allergénicité des basidiospores est reconnue, mais la caractérisation de leurs allergènes n’a pas été autant étudiée que celle des allergènes de pollen ou d’autres spores fongiques. Cependant, lorsque les concentrations sont élevées, elles peuvent déclencher des symptômes d’allergie respiratoire (rhinite, asthme) chez des personnes sensibilisées.

La saison pollinique est officiellement terminée. Rendez-vous en janvier pour les premiers pollens de l’année 2019.